Yes I love Cannes

Posté par ENO filles le 16 mai 2009

                      Yes I    champagne2.gif   Cannes 

« J’ai toujours pensé que le cinéma engagé ne fonctionnait pas : ce qui m’intéresse,

c’est de faire réagir les spectateurs en leur faisant partager des émotions ».

jeannecampion01.jpg 

Jane Campion – Extrait d’une interview sur Premiere.fr 

Le Festival de Cannes et vous ? 

                            Discussion initiée par Evene, le 29 Avril 2009 à 16h02 

etoi38.gifFaites-vous partie des nombreux cinéphiles qui attendent ce grand rendez-vous avec impatience ? Ou pensez-vous, au contraire, que le Festival de Canne c’est un grand show inutile et tape-à-l’oeil dont vous vous passeriez bien ? 
 

Quelques réactions 

Par maxquee 

Bonjour, je connais bien le festival , car une année , j avais une accréditation pour voir les films en compet j ai même fait la montée des marches , avec une tenue de soirée , on pourrait croire faire partie de ce monde si fermé , mais non!!! j adore le cinéma , mais le festival reste un monde à part , pour le commun des mortels ,il nous reste d aller en salle. C est quand même un monde de stars et tant mieux un peu de rêves, cela fait du bien. 

Par louz 

Derrière le show, les films !  J’ai lu que deux films censurés dans leurs pays sont au programme du Festival cette année. Et rien que pour ça, je trouve que Cannes en vaut la peine ! 

Par george44 

Je suis curieuse de connaître l’accueil réservé au dernier Resnais, et à toute la sélection française d’ailleurs, car j’aime le cinéma français de qualité.
Dans les films étrangers, j’attends toujours beaucoup de Pedro Almodovar, Ken Loach et Hanecke. Lars von Trier aussi. Et puis il y aura des découvertes de films plus discrets, mais peut-être excellents… 

Par jetmcbo 

Moi aussi je m’intéresse au festival de Cannes, cela est devenu une tradition française, depuis François Chalais que j’aimais beaucoup écouter quand j’étais jeune. Il y a des excès bien sûr.
J’ai vu l’ouverture hier soir, Edouard Baer était bien, il a fait un peu d’humour qui ma foi, tombait un peu à plat… Mme la présidente Isabelle Huppert a été parfaite. Je suis étonnée qu’il n’y ait pas un membre du jury, français ! Mais c’est peut-être normal, je ne me souviens pas s’il y en avait les autres années.
C’est vrai, ce festival nous fait découvrir des films dont on n’a pas entendu parlé et d’autres bien sûr très connus. 
*

Par singevert 

Bof ! Le festival de Cannes, c’est une affaire de gros sous, je n’en ai rien à cirer. Le cinéma, c’est une bande de requins richissimes, d’industriels, qui de temps en temps par miracle font éclore un chef-d’oeuvre. Et ce miracle, il me dépasse, un peu comme les idées de Dieu, d’Univers, de Mort… je ne vais pas me casser la comprenette pour ces sacs à dollars…  Par Irena  Le festival de Cannes est le  reflet du monde d’aujourd’hui. Il y a des stars et des petits, l’argent et l’art, les flashes et le public … La course à la Palme d’Or comme les émotions mises aux enchères… 

etoi38.gif Et la mienne… 

Le cinéma est un art, c’est même le 7ème et le 7 est un chiffre sacré….le 7eme ciel…. 

Sur les écrans nous recevons cette manne céleste sans nous préoccuper de ce qui se passe derrière les images. Nous ressentons des émotions, nous nous projetons dans certains films et nous en rejetons d’autres. Le cinéma est le reflet de la réalité mais la fiction enveloppe cette réalité et nous permet de mieux la confronter. Le cinéma pour vivre a besoin de cette reconnaissance que sont les festivals. Et le luxe du festival, son apparente vanité, sa désinvolture, sa parade, sont une nécessité. Il ne faut pas oublier que les artistes, même les plus jeunes ont besoin de cette valorisation autant personnelle que collective. Les artistes ont la vie moins facile qu’il n’y parait et ont besoin de s’exposer, de se rencontrer, d’échanger, de nouer des liens, des accords, et bien sûr de se frotter à leur public et tous ne le font pas avec bonhomie tant ce public est exubérant et envahissant. Et les barrières physiques mises en place autour d’eux irritent cette masse exigeante.  Mais oui les artistes en tout genre, écrivains, plasticiens, musiciens, sportifs, et ici les acteurs, les comédiens, les réalisateurs, les « amuseurs » comme je les nomme sans mépris, constituent un monde parallèle dont nous ne faisons pas partie mais dont nous avons besoin. C’est notre respiration, notre récréation. Ils nous permettent d’évacuer notre stress mais aussi de percevoir à travers leur talent et leurs discours différents, le monde qui nous entoure et d’y réfléchir.

etoi38.gifCannes paillettes, Cannes glamour, Cannes et ses soirées, Cannes et ses excès, le Festival de Cannes est l’une des  nombreuses vitrines luxueuses de ce monde que nous ne devons pas rejeter. Le luxe est un soleil et nous y aspirons tous, à notre corps défendant. 

Vous pouvez participer à ce forum Evène en cliquant sur    rpondre.jpg


 

Laisser un commentaire

 

FO Défense Martinique |
edna |
Présentation des métiers |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | toutcequetas
| ammalyon
| TPE 2008/2009