Vu par satellite sur Google Earth, l’ENO

Posté par ENO filles le 12 novembre 2009

Un envoi de Robert Rodriguez : Merci Robert.

                                    enofusent.jpg

                                                     vue1ent.jpg

                                 vue2.jpg

Petit rappel: pour enregistrer les  images faire un clic Droit sur l’image 

puis enregistrer l’image sous…        

  

Publié dans Annees 60, ecolenormaledinstitutricesdoran...., ENO, Oran | Pas de Commentaire »

D’autres photos de nos vaillants « pères »

Posté par ENO filles le 12 novembre 2009

Encore quelques belles photos

* Père, oncles et cousins

Souvenirs de famille album2
Album : Souvenirs de famille album2

15 images
Voir l'album

* Seconde Guerre: Jean Martinez, le papa de Lydia, défilant avec les GI’s Américains, des marins et aviateurs Américains stationnés à Oran de 1942 à 1945

Le papa de Lydia Jean Martinez
Album : Le papa de Lydia Jean Martinez

7 images
Voir l'album

A suivre

Ne manquez surtout pas de revenir sur cet article, d’autres photos suivront si vous m’en envoyez …

Publié dans Actualité, Famille, Français, Guerres, Oran | Pas de Commentaire »

On ne nous dit pas tout *

Posté par ENO filles le 29 septembre 2009

free.jpg 

J’ai Free, mais je n’avais pas tout compris !!! 

Et si je suis aujourd’hui avec vous pour quelques heures c’est grâce à une amie qui me dépanne. Accidents de la circulation, les voies de la communication sont impénétrables. Il faut en accepter les aléas.  Ceci dit je suis une freenaute de longue date et j’entends le rester car pour citer Gustave Parking:

« A vingt ans on veut changer le monde, à quarante on veut changer de corps, et après cinquante ans, quand rien ne vous dérange, c’est qu’on est mort »

Autres citations sur le changement ? voir en fin d’article 

Alors Free ou un autre opérateur, c’est bonnet blanc et blanc bonnet. Donc je patienterai, nous patienterons… 

En attendant, vite l’article que je vous avais préparé sur

…notre rencontre de Vinon sur Verdon 

Le soir du 31 mai,  Jeannine et moi reprenons la route cette fois vers nos sœurs.   Deux petits jours de décalage qui nous autorisent une petite virée à travers la région.  Premier arrêt, L’Isle sur la Sorgue, charmant hôtel au partage des eaux, un agréable dîner, une bonne nuit de sommeil et en route pour le village, ses célèbres roues à eau sur la Sorgue, ses boutiques à l’ancienne et ses antiquaires réputés. Un petit repas diététique sous les parasols, une visite au village des antiquaires où nous nouons de nouvelles amitiés avec deux PN qui tiennent une boutique de livres et de cartes postales anciennes,  et nous poursuivons notre route jusqu’à Manosque. Mon TomTom ne connait pas toujours la région et parfois nous détourne de notre chemin… Rien n’est parfait!  Les villages défilent. Un arrêt sur la tombe d’Albert Camus et de Bosco à Lourmarin. Des tombes que nous avons mis un long moment à trouver, quasi abandonnées et peu ou pas entretenues. Pierres usées et moussues, illisibles! pas de fleurs !… C’est bien la peine de mettre un panneau à l’entrée du cimetière!

 Les fidèles s’égrennent dans la cour du Moulin de Saint-André, Annie , la Charlette, Jeannine B.et moi, la Marcelle , la Marie, la Michou, la Fabienne, les Simone, Sylvette, et les autres. 

Les nouvelles, Marcelle  Victoria, Marie Jeanne LLamas , Françoise Martinez,  la Germaine de L.A. 

Les Absentes sont encore trop nombreuses, hélas! 

email045.gifAu retour, le 7 juin, petit message de Fabienne accompagné de photos : « Pour améliorer ta collection. « Encore cette année c’était bon de vous retrouver.  J’espère que tu as été aussi satisfaite que je le suis » 

- «Oui Fabienne. Ces moments sont de plus en plus magiques. Grâce à vous toutes, je retrouve un passé que j’avais enfoui dans la mémoire»  J’en profite pour remercier au non de notre groupe Paule Esclapez pour sa parfaite organisation et de son dévouement.Je ne ferai pas de commentaire. Ces quelques images parleront pour moi ( Patience! toutes les photos seront dans le DVD-souvenir annuel que j’essaierai de réaliser pour vous) Je remercie celles qui ont pris la peine de m’envoyer leurs photos.

coucoucestnous.jpg     lapromenade.jpg

Pour satisfaire votre désir de changement en 2010, je vous ai proposé de découvrir Porquerolles, la perle de ma région.

Dès notre retour à La Valette, Germaine et moi partons à la recherche d’un gite accueillant.

Première visite: Le VVF du Pradet ? … hébergement, accueil… no comments !

Un espoir! La Valérane à Carqueiranne ? un coin de paradis, un oasis de verdure, face à la mer (revoir le diaporama sur La Valérane).Nous sommes enthousiates.

Mais les réponses sont encore peu nombreuses 14 seulement: vacances obligent … Nous sommes bientôt en octobre.

Pour les retardataires, merci de me donner votre réponse par téléphone. C’est urgent. J’ai eu un appel du Centre qui me demande si leur proposition m’intéresse toujours.

 Mercredi 2 septembre… de la même année… C’est la Rentrée !

Voilà, je viens de retrouver un ordinateur neuf, mes photos, mes textes…, le tout éparpillé dans mes mémoires multiples, mon clavier… et le cours de mes activités bloggiennes.

Mais pour ça je dois affronter la « bête », ce montre sacré, nommé Vista qui me dévore mon temps et mon énergie. Soyez indulgent(e)s avec moi. Encouragez-moi!  

Cet été, j’ai retrouvé notre amie Marylore. Dans son bateau conduit par Michel son époux et son mousse Marylore, nous voilà en route pour l’île du Paradis.

Et là une autre possibilité s’offre à nous. Loger directement sur l’île. Je ne vous en ai pas encore parlé mais cette solution est charmante. Un tout petit peu plus chère peut-être mais très tentante.

Et pourquoi pas un jour de plus? Certaines viennent de loin et ce serait un moyen de rentabiliser le voyage, non?

Patience, Marylore et moi nous en occupons. Je vous ai préparé un petit diaporama de la promenade.

Ce sera pour un prochain article car il est lui aussi perdu dans les méandres de mes mémoires.

Et en plus vous y retrouverez une autre de nos camarades dont certaines se souviennent certainement: j’ai nommé Ghislaine Ruvira, anciennement directrice d’ecole maternelle à Toulon et actuellement Adjoint délégué à l’Enfance au Maire de Toulon, qui trouvera quand même le temps de nous retrouver.

ND du Cap Falcon
Album : ND du Cap Falcon

5 images
Voir l'album
Je vous signale par la même occasion que vous pourrez faire, si vous le désirez, un petit pélerinage à la Chapelle Notre-Dame du Cap Falcon, où domine la Vierge du lieu qu’elle a mis en place.

« A la mémoire des êtres aimés reposant en terre d’Algérie, Maroc, Tunisie. Puisse notre pensée recueillie voguer vers eux, sur cette mer qui nous sépare et pourtant nous unit… » 

Lire l’article (cliquer sur la photo)

Ghislaine Ruvira

SVP! Exprimez votre choix par téléphone, car en ce moment Free et moi sommes un peu en « froid ».

Pour me contacter en ce moment n’hésitez pas à me téléphoner. C’est la seule chose qui marche encore…  Vos impressions et vos questions seront bienvenues. *

*Pardonne-moi Anne, ma sœur Anne -Roumanoff , bien sûr- je t’adore. J’aime tout ce que tu écris car l’humour et la dérision sont non pas un remède à tous nos maux, mais le principal moyen de les supporter quand on ne trouve pas de solution. C’est pour cela que je t’emprunte modestement ce titre pour expliquer à mes amis mon silence sur ce blog. 

*Un peu de philosophie – Autres citations sur le changement 

« Pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent » Winston Churchill  

 « Et qui change une fois peut changer tous les jours » Pierre Corneille        

«  Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre ». Marc-Aurèle  

« En parlant, on ne change jamais l’opinion des autres, on change quelquefois la sienne » Alfred Capus              

 Mais aussi  

« Pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent » Winston Churchill  

Alors que faire ? Attendre. 

« Nous n’arrivons pas à changer les choses suivant notre désir, mais peu à peu notre désir change » Marcel Proust  

accueil.gif

Publié dans * Rencontres annuelles, Année 2009, diaporamas, Oran, Souvenirs | 3 Commentaires »

Lecture de vacances

Posté par ENO filles le 26 juillet 2009

Le sel des Andalouses

Un livre de Maurice Calmein

« L’Algérie est à la fois un mirage et une fantastique histoire. C’est ainsi que j’ai lu le roman de mon ami Maurice Calmein Le sel desAndalouses : comme un conte et comme un livre d’histoire, une histoire revisitée avec précision et une merveilleuse humilité. Il m’a intensément fait ressentir cette Algérie plurielle et mystérieuse qui est la nôtre, et a su réveiller en moi plein de choses que j’avais oubliées, occultées peut-être, des noms, des dates, des lieux, des coutumes, des mots de notre vieux jargon local, fait de toutes les langues de la Méditerranée. » Préface de Boualem Sansal

Le sel des andalouses

Envoyer votre commande à 

Edition Atlantis 

Geltendorfer Strasse 17 

86316 Friedberg

Allemagne 

Catalogue sur le site Internet: www.editionatlantis.de  

avec bon de commande téléchargeable  

 

Publié dans Lectures, Oran, Souvenirs | 1 Commentaire »

Le Jeudi de l’Ascension

Posté par ENO filles le 21 mai 2009

L’Ascension est dans la continuité de la résurrection du Christ. Cette fête a lieu le quarantième jour après Pâques 

 le vendredi saint : Jésus est crucifié. 
 le dimanche de Pâques : Jésus est ressuscité (le 3e jour). 
 le jeudi de l’Ascension : Jésus monte au ciel (le 40e jour).

La signification de l’Ascension est évidente pour les Juifs nourris de l’Écriture.  » Monter aux Cieux « , c’est entrer dans la Gloire de Dieu, c’est exprimer visiblement tout ce qui est réalisé par la Résurrection. Jésus n’abandonne pas les hommes. Il annonce à ses disciples la venue de l’Esprit saint (Pentecôte) et leur promet d’être avec eux jusqu’à la fin des temps pour annoncer au monde entier la Bonne Nouvelle du Salut.

L’Ascension, loin d’être une fête mineure, est la préfiguration de l’accomplissement de la destinée humaine déjà réalisée dans et par le Christ.

Ainsi, l’Ascension n’est pas un événement privé entre Jésus et les disciples. Elle concerne toute l’humanité

 Elle préfigure notre vie dans l’Eternité. 
 Elle prépare la venue de l’Esprit Saint qui permettra au message de Pâques de se propager au-delà du cercle restreint des disciples du Christ.

Sans Ascension, pas de Pentecôte et pas d’annonce de la Bonne Nouvelle !

Et pas de Week End prolongé. .. etoi38.gif

Souvenirs

Chaque année nous grimpions malgré le temps incertain vers le vers le sanctuaire de Notre-Dame-de-Santa-Cruz et le fort légendaire qui domine la ville d’Oran, à 375m d’altitude.

Le spectacle unique qui se livre au regard émerveillé de la baie d’Oran et la ville étalée sans détours vaut, à lui seul, tous les sacrifices.

Mais ma mère  n’appréciait pas vraiment cette escalade et mon père sportif accompli et bon grimpeur ne mesurait pas l’effort qu’elle devait accomplir pour satisfaire à cette pratique familiale annuelle . D’autant plus que pour atteindre plus rapidement le but il l’obligeait quasiment à traverser par la colline en négligeant le chemin déjà bien accidenté que de courageux et pieux pélerins affrontaient parfois sur les genoux. Et un jour, dont je me souviens comme si c’était hier, cela a failli bien mal tourner… lorsqu’un galant alpiniste lui offrit galament son aide… Ouf !!! J’ai eu très peur ce jour-là… Mais tout est bien qui finit bien, par un joyeux pique-nique.

Je n’ai retrouvé que peu de souvenirs de ces intenses moments dont je vous propose un court diaporama

00stacruz.jpg

Publié dans Oran, Souvenirs | 2 Commentaires »

Un envoi de Lydia – Oran 2006

Posté par ENO filles le 23 novembre 2008

« Envoyé par une correspondantes qui n’est pas Pieds-Noirs mais qui fut mariée à un de mes meilleurs copains militaire en Algérie.

Le musée deMaeght me rappelle de bons souvenirs car j’y ai passé bien des heures à étudier les BeauxArts – Et les photos du théâtre me rappellent aussi le nombre de fois où notre institutrice, Mlle Ollier, nous emmenait voir des opéras. Je me souviens surtout de la représentation de La Tosca et Aida »   Lydia

Cliquez sur l’image pour voir le diaporama

oran2006.jpg

 

accueil.gif

Publié dans Oran | Pas de Commentaire »

 

FO Défense Martinique |
edna |
Présentation des métiers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutcequetas
| ammalyon
| TPE 2008/2009